Rechercher

L’appli qui démocratisa la cure de jouvence par Robert Yessouroun



Sur https://www.facebook.com/


Toute la vie devant soi

15 juin

<photo : le visage d’une vieillarde côtoie son visage d’adolescente>

Vous êtes à la retraite ? Les lendemains vous donnent des courbatures ? La mémoire vous lâche ? La vue ? L’ouïe ? Le souffle ? Même le monde vous largue ?

Suffit !

Placez la demi-sphérule de votre maxiphone au-dessus du code Holopix « Back to future Life » Une fois l’appli autorisée, cadrez votre regard avec la fonction caméra. Porteur de télézoïdes, un faisceau violacé visera votre pupille gauche. Aussitôt, les nanocapsules à flagelle circuleront dans les cellules gliales de votre cerveau, pour corriger, à partir de cette matière blanche, l’ensemble intégral de vos noyaux cellulaires. Enfin, selon votre génétique, vous vous retrouverez entre vingt et trois ans. Bref, en moins de 24 heures, vous regagnez la vigueur de votre jeunesse !

N’attendez plus. Participez au triomphe du rajeunissement pour tous. Sans procrastiner davantage, cliquez sur ce lien. »


Gossip Club

27 juin

<photo : un adolescent recroquevillé dans l’herbe, parmi des détritus>

Veuf nonagénaire, Sir Edouard Carrington, fondateur d’une multinationale d’androïdes à hydrogène, traînait son interminable existence à la tête d’une fortune convoitée par ses héritiers qui se crispaient à compter les jours. Quelle déception quand ils apprirent le coup de jeune qui avait frappé leur ancêtre grabataire ! L’honorable milliardaire a rajeuni si vite que, même sur ses jambes alertes, il n’a pu renoncer à sa canne.

Plusieurs procès furent intentés à l’ex-vieillard. Ses nombreux descendants s’étaient estimés lésés dans leurs espérances légitimes, jusqu’à ce que Sir Edouard Carrington fût retrouvé sourd et amnésique dans le gigantesque caisson de grave d’une rave-party. Overdose au crack ? Attentat commandité ? Ses fils et ses filles, sous l’influence de leur sœur psychanalyste, n’excluent pas une tentative de suicide par une pulsion de mort qu’aurait ravivée sa nouvelle jeunesse…

Depuis ce fait divers, les avocats et les notaires se disputent à propos des cures de jouvence. À ceux qui affirment que de tels reports d’héritage risquent d’amener des troubles familiaux graves, les adeptes du rajeunissement répliquent que la loi devrait obliger les ancêtres ayant récupéré leurs vingt ans à reprendre leurs études ou leur apprentissage, aussitôt après avoir laissé leurs biens à leurs enfants.

32 j’aime 33 Grrr 12 commentaires

Le dernier syndicaliste

Faut l’expédier sur la Lune !

***


Edouard Lepic

30 juin

<photo : bancomat barré d’une banderole jaune « hors-service merci ».

Je suis un banquier genevois bientôt au chômage. Sous la folie dépensière des rajeunis qui, de fête en fête, siphonnent leurs dernières épargnes pour célébrer leur tonus virginal, ma banque bloque ses distributeurs automates, clôture ses comptes, suspend versements, transferts et encaissements. Les Bourses, les places financières ferment les unes après les autres, comme la plupart des secteurs économiques. Bientôt, faute de liquidités, les transactions se feront par troc ou au marché noir.

2K Grrr 121 commentaires

Mère Michel

Les banquiers, tous en enfer !

***

Maciste

19 septembre

<illustration : peinture d’un duel au glaive entre deux Apollons>

À Lazzaro, aux confins de la Calabre, en moins de deux mois, mes voisins du premier, un couple du cinquième âge, sont redevenus alertes, sociables et ne prennent plus l’ascenseur. Le papi a perdu sa bedaine, ses poignées d’amour, pour se voir comblé d’une musculature olympique. La mémère a regagné une taille de guêpe et une poitrine ferme comme un tiramisu. Et des yeux d’affamée. Heureuse et fière de sa silhouette, elle a voulu initier son petit-fils adolescent à ce qu’était la vraie fête. À l’insu des parents du jeune homme, elle l’a embarqué à Reggio, pour la Festa della Madonna della Consolazione. Là, le teenager est tombé amoureux fou de sa grand-mère (qui paraît 17 piges, donc). En filature furtive, hors de lui, du haut de ses 15 ans, en plein âge ingrat, le mari a jugé bon de mettre fin aux avances incestueuses de son rival. Un duel à coups de poing s’est terminé à l’hôpital, où, dans son plâtre, le grand-père a demandé l’assistance de SOS mari battu.

Ho ! C’est quoi cette histoire d’enfoirés ? Tout le monde va bientôt draguer n’importe qui, si cela continue ! Comme si je n’avais pas assez de souci avec mes sœurs ! Et, ainsi que je l’ai fait avec ma fiancée, je vais devoir cacher ma mère…

12 j’aime 3 Grrr 1 commentaire

Laura Cori

Maciste, t’es qu’un macho pourri !

***

Que fait la police ?

29 septembre

<photo : supermarché dévalisé>

Dans la région Rhône-Alpes, les communes se sont vidées d’une majorité d’adultes rajeunis qui ont déserté leur famille pour mener une existence irresponsable. Du coup, la plupart en fugue, leurs enfants, trop ravis d’être négligés, donc débarrassés de toute tutelle, dévastent leur quartier sous les ordres d’ados des rues. Dans les banlieues, se forment des bandes, des clans qui patrouillent pour détrousser les passants. En cas de pénurie, des commandos coordonnent des razzias de nourriture dans les entrepôts des grandes surfaces, protégés par une garde peu réactive.

43 Grrr 2 triste

***

Jean Emar

30 septembre

Je dénonce une fois de plus les errances de la technologie ! Les savants au poteau ! Le rajeunissement pour tous n’entraîne que des catastrophes !

Lise Dupont

Qu’on envoie les rajeunis sur une autre planète !

Johnny Joë

Allez au diable, Jean Emar, toi et tous les défenseurs de la dégénérescence ! Vous ne rêvez plus qu’à détruire tout ce qui empêche le vieillissement naturel !

Anne Grange

Le vieillissement est aussi naturel que la loi de la jungle, donc humainement inadmissible. La Raison, enfin, a vaincu le cauchemar de l’humanité… Qu’importe le chaos dérisoire qui s’en suit...

***

Luc le poète

1er octobre

<photo : une bagarre urbaine>

En bas de chez moi, sur le boulevard, deux camps d’émeutiers s’affrontent, les thanatocrates contre les adophiles. Les premiers sont les inconditionnels de la mort - phénomène sacré voulu par le Créateur. En face, les seconds, les partisans du retour à l’adolescence, d’une deuxième vie pour tous, qu’autorisent désormais les derniers progrès de la Science.

21 solidaire, 7 Grrr 1 commentaire

Tom L’ancien

Rajeunir : est-ce dans la Bible, le Coran, La Torah ? Bouddha en a-t-il touché un mot ?

***

Liu Meng

5 min

<photo : entouré d’une assemblée, un enfant s’énerve devant un micro>

À Shanghai, des comités populaires de quartier sont débordés à cause d’un moustique mutant qu’ils tentent d’éradiquer jour et nuit : depuis peu, on ne sait pourquoi, la piqûre de sa femelle provoque une perte d’âge, qui malmène la hiérarchie du Parti… Ainsi, trop de responsables infectés ne sont plus respectés, quand, diminués par un corps de 6 - 7 ans, ils se rendent courageusement à leur bureau. Les médias du Parti suspectent une manipulation génétique orchestrée par les ennemis du peuple. On n’a plus de nouvelles de l’entomologiste pékinois qui avait prétendu qu’un spécimen de l’insecte aurait subi une mutation lors de l’une de ses traversées du faisceau violet projeté par l’appli étrangère qui fait rajeunir (on dit aujourd’hui : qui « enjouvence »).

1 commentaire Vu par 450K personnes

Chi

On ne savait déjà plus quoi faire des vieux, alors…

***

Le mec du palier

3 min

<illustration : une route herbeuse qui serpente, s’élève vers des horizons montagneux>

Les génies anonymes à l’origine du rajeunissement démocratique ont négligé une réaction populaire essentielle : la peur. En effet, vu l’enthousiasme initial répandu par cette prouesse, la peur qu’a généré cette invention a été minimisée, voire ignorée. La peur d’être affranchi de notre déchéance fatale. La peur du rajeunissement, la peur de revivre, la peur d’affronter un nouvel avenir de plusieurs décennies, cette peur sournoise, mystérieuse, qui se substitue à la peur de la mort et fanatise les personnes affolées contre les pauvres créateurs de l’appli de jouvence.

48 vues

Posts récents

Voir tout
Logo Header.png