Rechercher

The rule of sixty six par Nigel Roth (version française)

Mis à jour : mars 2



Il y a 54 ans, un jeu télévisé appelé « Call my bluff » était salué par la critique pour être le dernier succès retentissant de la BBC dans le domaine du divertissement. Dans ce jeu, deux équipes de trois personnes s'efforçaient de tromper leurs adversaires en leur donnant de fausses définitions de mots obscurs, comme queach ou morepork, jirble et ablewhacket, dont je vous laisse le soin de rechercher le vrai sens.

Pendant plus de vingt ans, les équipes invitées au British Show ont affiné leur habileté à dire des choses totalement fausses sans sourciller. Le format lui-même était basé sur une émission américaine du même nom, laquelle n'a cependant été diffusée que six mois, avant d'être annulée pour d’obscures raisons.

Ce n'est bien sûr pas la seule émission que les États-Unis ont annulée, mais le fait de ne pas retransmettre une émission basée sur la prémice que deux phrases sur trois étaient erronées est quelque peu ironique, dans la mesure où ce ratio de deux pour un, soit environ soixante-six pourcent, est à peu près la norme du ratio de la vérité historique aux États-Unis.

Par exemple, on vous a peut-être enseigné que l'explorateur italien Christophe Colomb a découvert l'Amérique le 3 août 1492, plaçant la nation sur la glorieuse « strada » du pays que vous connaissez aujourd'hui.

Or, cette affirmation n'est correcte qu'en partie.

En effet, Christophe Colomb était espagnol et non italien et se trouvait donc sur une « carretera » et non sur une « strada ». En outre, et c'est plus important, l'Amérique avait déjà été "découverte" au moins cinq cents ans plus tôt par Leif Erikson et ses marins scandinaves, et Colomb n'a en fait jamais mis les pieds sur aucune des régions des États-Unis. Son voyage s'est bien produit à cette date, et cela semble suffisant pour que les États-Unis aient donné son nom à vingt-trois endroits et érigé cent cinquante statues en l'honneur de cet Espagnol confus.

Des années plus tard, des pèlerins arrivés de Hollande après un agréable voyage sur le Mayflower, auraient sollicité les conseils des indigènes locaux, les Amérindiens, sur la meilleure façon de survivre dans ce nouveau monde. Ils auraient partagé avec eux un repas chaleureux, dégustant la dinde de l’amitié, donnant ainsi naissance à une célébration américaine durable appelée Thanksgiving.

Mais bien sûr, cette partie du récit provient des voyageurs.

En réalité, les pèlerins ont tenté de voler les réserves de nourriture de leurs voisins pour leurs propres besoins. Ils ont usé de ruse, transmis à la population indigène des maladies contre lesquelles ils n'avaient aucune défense, et n’ont agi que par pure haine et non par amitié, Ce n'était vraiment pas une célébration du tout, mais il est vrai que les pèlerins avaient apporté plusieurs dindes dans leurs bagages lors de ce voyage en Amérique en 1620.

Après que les Pèlerins sont passés du statut d'escrocs locaux, à celui d'esclavagistes, ils se seraient épanouis dans les treize colonies d'origine des États-Unis, si comme tout enfant américain, vous avez bien écouté vos cours d’histoire. Encore une fois, vous avez été induits en erreur.

Le Delaware n'était pas une colonie avant 1776, au moment où la Révolution commençait, et pendant la majeure partie du XVIIIe siècle, cet état a appartenu aux Britanniques. Avant cela, il faisait partie de la Pennsylvanie et donc, en réalité, il n'y avait que douze colonies, mais qui compte !

Pendant cette même guerre révolutionnaire, vous avez peut-être entendu dire qu'un héros intrépide appelé Paul Revere était parti à la vitesse de l'éclair pour prévenir de l'arrivée imminente des forces britanniques, en criant à tue-tête : "Les Britanniques arrivent !

Et bien sûr, seuls les deux tiers de cette affirmation sont vrais.

À l'époque, les colonies étaient encore tout à fait britanniques, et comme le plan révolutionnaire, dont Revere faisait prétendument partie, dépendait du secret et de la discrétion, dévoiler ce plan du haut de son cheval en hurlant aurait été inconsidéré. Il a bien chevauché cette nuit-là, c'est donc vrai, mais il a été arrêté avant même d’arriver au bout du chemin où il vivait, e